Comment choisir entre réparer ou refaire sa toiture ?

Prendre les bonnes décisions au sujet de votre toit assure la performance optimale de votre maison et préserve votre tranquillité d’esprit.

Même si seulement une partie de votre toit montre des signes d’usure, il est sage d’envisager de faire tout le travail pendant que l’équipe est sur place avec ses échafaudages, ses échelles et son équipement. Cela coûtera probablement moins cher que de faire une partie maintenant et le reste dans quelques années.

Le moment de la réfection du toit dépend de plusieurs variables, y compris l’usure et l’âge des bardeaux, le climat de votre région et la vulnérabilité de votre maison aux dommages futurs. Une fois que vous avez décidé de refaire le toit, vous devrez décider si vous voulez installer votre nouvelle toiture sur la toiture existante ou si vous voulez arracher l’ancienne. Encore une fois, le choix se résume à économiser un peu d’argent maintenant et à risquer de plus grandes dépenses à l’avenir, ou à dépenser davantage maintenant pour bien faire le travail et minimiser les dépenses futures.

Comment choisir entre réparer ou refaire sa toiture ?

Toiture : Réparer ou remplacer ?

Soyez attentif aux signes précurseurs d’une fuite de toit

Si vous vérifiez l’état de votre toiture au moins une fois par an, vous devriez pouvoir planifier à l’avance les réparations nécessaires. Les premiers signes de problèmes comprennent des zones sombres sur les plafonds, l’écaillage de la peinture sur la face inférieure des surplombs du toit, des taches d’humidité le long des foyers et des taches d’eau sur les tuyaux d’évacuation du chauffe-eau ou de la chaudière.

Lisez cette page pour avoir bien plus de détails.

De l’extérieur, vous pouvez évaluer l’état de votre toit en le regardant à l’aide de jumelles. Les signes d’avertissement comprennent des fissures de calfeutrage ou des taches de rouille sur les solins, des bardeaux qui se déforment, s’enroulent ou forment des cloques, et des endroits usés autour des cheminées, des tuyaux et des puits de lumière. Si vous trouvez des tas de sable provenant de tuiles d’asphalte dans les gouttières, c’est mauvais signe, car les granules protègent le toit des rayons ultraviolets du soleil. Les taches d’algues noires ne sont que cosmétiques, mais des masses de mousse et de lichen pourraient signaler la décomposition de la toiture.

Si vous inspectez par vous-même et trouvez des signes inquiétants, surtout si le toit est vieux ou s’il y a eu une tempête avec du vent fort ou de la grêle, obtenez une évaluation professionnelle. Certaines entreprises de toiture le font gratuitement.

Faites appel à un professionnel en cas de doute

Si quelque chose de soudain et d’imprévu, comme une tempête de vent, fait apparaître une fuite, l’assurance de votre propriété couvrira probablement les réparations. Toutefois, vous êtes toujours responsable de limiter les dommages, alors sortez les seaux et essayez de demander à un couvreur local d’étendre une bâche pendant que vous faites les réparations. Il se peut que l’assurance ne couvre pas les problèmes qui découlent d’un toit usé ou d’un manque d’entretien. En cas de besoin, ou juste pour avoir des conseils, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.